Biographie

 

René van Sluis né à Wormerveer (Pays-Bas), a commencé très jeune les cours de piano avec sa mère. Très vite il se produit dans des récitals et concerts. A l'âge de 11 ans il est présenté au célèbre pianiste Arthur Rubinstein. Après ses études secondaires, il poursuit des études de piano au Conservatoire d'Amsterdam dans la classe de Karel Hilsum. A l'âge de 25 ans sa voix est remarquée par Maartje Kliffen, professeur de chant renommée, qui lui conseille de faire des études de chant. Ce qu'il fait en entrant au Conservatoire de Arnhem, où il étudie auprès de Aafje Heynis chez qui il termine sa formation avec mention cum laude.

Ensuite il se produit dans de nombreux concerts d'oratorios et d'opéras et surtout dans des récitals de lieder qui portent sa préférence (Schubert, Schumann, Brahms et Duparc), taccompagné par la pianiste Eva Scholtens,

Après avoir mis un terme à sa carrière en tant que chanteur lyrique, il décide de se remettre à l'étude du piano. Quand on pose la question à René van Sluis: " pourquoi ce retour au piano?", il répond :

"J'estime que le chant lyrique et le piano se trouvent sur la même ligne. Le Bel Canto, que vous entendez notamment dans les airs de Bellini (Casta Diva) se perpétue dans les lignes mélodiques que Chopin a écrit dans e.a. ses nocturnes. Chopin envoyait ses élèves au cours de chant.

Dans le souffle du chant on retrouve une grande affinité avec les magnifiques légatos, si caractéristiques dans les nombreuses mélodies de toutes ses œuvres. Cela peut amener à une connexion plus profonde au calme intérieur et à la mélancolie auxquels aspire tant cette musique."